Concertation

Informations sur la concertation autour de l’étude Enabee

Santé publique France souhaite associer à l’étude les parties prenantes de la santé, de l’éducation et de la famille, dans le triple objectif de :

  • Réaliser l’étude dans les meilleures conditions,

  • Partager ses résultats et échanger sur les préconisations qui pourraient en découler en matière d’accompagnement, de prévention et de prise en charge de la santé mentale des enfants,

  • Améliorer le dispositif d’étude en vue de sa reconduction à fréquence régulière.

Pour ce faire, Santé Publique France mobilise des acteurs de la santé, de l’éducation et de la famille tout au long de l’élaboration et de la mise en œuvre de l’étude.

Trois niveaux de concertation sont prévus :

  • La conception de l’étude est engagée par l’intervention :

    • d’un comité de pilotage (COPIL) regroupant les ministères des Solidarités et de la Santé, et de l’Education Nationale, ainsi que des organisations syndicales d’enseignants (SE-UNSA, SNUipp-FSU) et des fédérations de parents d’élève (PEEP, FCPE).
    • Et d’un un comité d’appui scientifique pluridisciplinaire, composé de pédopsychiatres, psychologues, médecins et spécialistes du développement de l’enfant, des troubles des apprentissages, épidémiologistes, statisticiens, spécialistes des sciences de l’éducation et des sciences sociales.

  • Les conditions de déroulement et de réussite de l’étude sont élaborées et discutées avec le concours d’un groupe de concertation regroupant les principaux représentants d’acteurs dans les domaines de la santé, de l’éducation nationale, et de la famille.

  • Les résultats de l’étude seront partagés avec les acteurs intéressés. Ils permettront d’échanger sur les perspectives d’amélioration des politiques publiques en matière de prévention et prise en charge.

Le travail sur le troisième niveau de concertation démarrera à l’automne 2022.

Les conditions de déroulement et de réussite de l’enquête sont élaborées et discutées avec le concours d’un groupe de concertation regroupant les principaux représentants d’acteurs dans les domaines de la santé, de l’éducation nationale, et de la famille.

Les acteurs de la santé (hors milieu scolaire) :

  • Société Française de la Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent (SFPEADA)
  • Association des Psychiatres de secteur infanto-juvénile (API)
  • Médecine générale : CNGE, CMG

Les acteurs de l’éducation nationale :

  • Syndicats enseignants : SNUIPP-FSU, UNSA-Education, SGEN-CFDT, CGT educ’action, SNALC
  • Associations de Parents d’élève : PEEP, APEL, UNAAPE
  • Médecins, infirmiers en milieu scolaire : SUMEN, SNMSU-UNSA, SNICS-FSU, ASCOMED
  • Association française des psychologues de l’éducation nationale (AFPEN)

Les acteurs des politiques familiales, représentants des familles :

  • Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge (HCFEA)
  • Union nationale des Associations familiales (UNAF)

Il est prévu d’associer d’autres acteurs pour le troisième niveau de concertation. La liste définitive des parties prenantes impliquées n’est pas encore arrêtée.

Plusieurs réunions ont été organisées en amont de l’étude : en décembre 2021 et février 2022. Elles portaient sur les conditions de réussite de l’étude et les retours d’expériences du pilote, et ont permis de réaliser des ajustements en vue de son déploiement national.

Un premier bilan de cette phase de concertation se tiendra à l’issue du déploiement national de l’étude. Une nouvelle phase de concertation sera alors ouverte pour partager les résultats d’Enabee et échanger sur les potentielles améliorations de l’étude en vue de sa reconduction à intervalles réguliers.

Pour toute information complémentaire vous pouvez nous contacter à cette adresse : contact@enabee.fr